Home  Oeuvre musicale    Oeuvre littéraire    Biographie     A propos

« Sur deux notes » : Petite histoire d’une grande chanson…

Mémoires non éditées de Paul Misraki, archives familiales.

Il y en a un pourtant. Je venais de découvrir qu’il existait une Science magique des nombres, et que derrière chaque chiffre 1, 2, 3, 4 il y avait un symbole, « faut chercher jusqu’à c’qu’on y trouve… un sens caché… », comme le dit l’un des vers de la chanson.

Et voilà cette chanson, apparemment toute simple, dont les premiers vers, avec leur musique, me sont venus à l’esprit alors que j’étais au volant de ma voiture ; si bien que j’ai dû faire demi-tour pour rentrer chez moi et les noter avant que le souvenir ne s’envole.

https://www.youtube.com/watch?v=Ah5jBn8QRic

Parmi les nombreux artistes qui l’ont intégré dans leur répertoire, Josephine Baker en a fait une reprise en français, tout à fait touchante :

https://www.youtube.com/watch?v=A2A3Fru9BVc


L’idée d’écrire une chanson qui se chanterait sur deux notes, sur trois notes, sur quatre notes, et sur toute la gamme, m’est venue aux environs de 1935, à l’époque où je découvrais l’existence des Sciences Occultes et des enseignements ésotériques…

Vous ne voyez pas le rapport ?